Ah, la Bretagne ! Ses plages, ses paysages celtiques… et ses spécialités culinaires ! Partout dans le monde, les qualités gustatives de la cuisine bretonne ne sont plus à prouver : son cidre et ses fameuses crêpes au sarrasin sont réputés et appréciés. Mais connaissez-vous bien les autres spécialités bretonnes ? Voici un petit tour d’horizon des 10 incontournables à déguster pendant votre séjour camping en Finistère Sud au coeur de la Bretagne.

1. Kouign-Amann

Voici LA pâtisserie emblématique de la Bretagne ! Classé parmi les 40 meilleures recettes de tous les temps par le magazine américain Food & Wine, le kouign-amann a fait ses preuves de longue date. On le prépare avec une pâte à pain fermentée que l’on recouvre de sucre et de beurre avant de la plier à plusieurs reprises. Après la cuisson, on obtient une pâte dorée, caramélisée sur les bords et fondante à point. On en redemande !

2. Crêpes

Grand classique des desserts bretons, la crêpe bretonne, aussi appelée galette, est cuisinée avec de la farine de froment ou de sarrasin. Elle se cuit sur une billig (la crêpière en acier traditionnelle en Bretagne). On la complète avec la garniture de son choix, sucrée ou salée. Un repas parfait pour une soirée entre amis.

3. Far breton

Le saviez-vous ? Le vrai far breton ne contient pas de fruits et fait un à deux centimètres d’épaisseur. Il s’agit d’un flanc aux œufs avec de la farine et du beurre salé auquel on ajoute une touche de rhum qui lui donne son goût caractéristique. Des variantes ont été trouvées au fil du temps, jusqu’à obtenir le far breton aux pruneaux que l’on connaît tous.

4. Gâteau breton

Impossible de confondre le gâteau breton avec un autre : avec sa croûte dorée décorée de croisillons, il est unique ! Il se cuisine à base de beurre salé, de jaune d’œuf, de sucre et de farine, ce qui lui donne sa texture légèrement friable qui évoque celle du palet breton.

5. Caramel au beurre salé

On ne présente plus le caramel au beurre salé, délice des petits et des grands ! Connu aussi bien sous forme de friandise, avec les carrés de caramels emballés, que comme garniture pour les crêpes et les tartines, il se décline selon toutes les envies, toujours accompagné de cette petite touche onctueuse et salée qui fait sa réputation.

6. Cotriade

La cotriade peut être comparée à la bouillabaisse, mais made in Bretagne : on la cuisine avec un mélange de poissons ainsi qu’avec des légumes et diverses épices. Pour plus de goût, on peut y ajouter divers crustacés ainsi que des croûtons à l’ail. Il n’y a plus qu’à déguster !

7. Kig-ha-Farz

Aussi appelé « le pot-au-feu breton » le Kig-ha-Farz est l’ancien plat des pauvres. Composé de viande et de légumes, il se cuisine avec deux sacs de toile en y mettant respectivement farine de froment et farine de blé noir. Il cuit ainsi de longues heures avant de pouvoir être dégusté avec une sauce composée de beurre et d’échalotes ou d’oignon, surnommée « lipig ».

8. Andouille de Guéméné

Parmi les charcuteries de Bretagne, l’andouille de Guéméné occupe une place de choix. Elle est préparée avec des chaudins de porc (c’est-à-dire le gros intestin) enfilés les uns sur les autres pour lui donner sa coupe caractéristique, faite de cercles concentriques. Elle est fumée au feu de hêtre, ce qui lui donne sa couleur extérieure sombre.

9. Chouchen

Grand classique parmi les boissons celtes, le chouchen s’obtient grâce à la fermentation du miel dans l’eau, qui lui donne son goût liquoreux et alcoolisé, souvent comparé à celui de l’hydromel. Il se boit bien frais et est idéal pour accompagner la dégustation de gibier ou de desserts.

10. Lambig

La lambig est une autre boisson alcoolisée traditionnelle de Bretagne. Elle s’obtient par distillation d’un cidre fermenté qui est ensuite mélangé à de l’eau afin d’obtenir 50% d’alcool sur le volume total.

Autres actualités dans le Finistère