La pointe Saint-Mathieu se situe en Bretagne. C’est une pointe du Finistère, non loin du Conquet, sur le territoire de la commune de Plougonvelin. Sa particularité principale, et ce qui la rend incroyable, c’est qu’elle est bordée par des falaises mesurant environ 20 mètres de hauteur, et surplombants la mer d’Iroise. Ces falaises, formées par le vent et la mer, s’avancent dans l’océan Atlantique. Zone merveilleuse à visiter, mais périlleuse pour les navigateurs.

Cette région a de nombreux trésors à vous offrir. En voici quelques-uns !

Le sémaphore

Le sémaphore de la pointe de Saint-Mathieu a été construit en 1906. Il se trouve juste au bout de la pointe, et bénéficie d’une vue panoramique sur le goulet de Brest, ainsi que sur le chenal du Four. À ce jour, il mesure 39 mètres de haut. Chose étonnante : il est encore habité par les guetteurs, qui scrutent la mer. Il est donc impossible de le visiter. Cependant, vous pouvez tout à fait venir à son pied et en faire le tour.

Le phare de la pointe Saint-Mathieu

C’est en 1835 que le phare fut allumé pour la première fois. Dans l’ancien temps, en 1250 plus exactement, ce sont les moines de l’abbaye qui allumèrent un feu tout en haut d’une tour afin d’aider les marins, en guidant leur navire. Le phare de la pointe Saint-Mathieu est haut de 37 mètres. Cependant, il culmine, au total, à 58 mètres de hauteur, au-dessus du niveau de la mer. Son rôle principal est d’indiquer aux marins la route à suivre afin d’entrer dans le goulet de Brest. En effet, il est parfaitement aligné avec le phare du Portzic. Cet édifice a été équipé d’électricité en mars 1937, et il est automatisé depuis 1996. Ce n’est qu’en 2005 qu’il a été équipé afin d’être entièrement télé-contrôlé.
C’est en novembre 2010 que le phare de la pointe Saint-Mathieu a été classé Monument Historique.
 

L’abbaye

Il y a une incertitude sur la date exacte de la construction de l’abbaye de la pointe Saint-Mathieu. Cependant, nous savons qu’elle a été édifiée au 11ème siècle. Jusqu’à la Révolution Française, elle a été occupée par des moines bénédictins, qui avaient pour rôle de surveiller le littoral en gardant un feu en haut d’une tour, constamment allumé. Ceci est l’ancêtre du phare. Cette abbaye est de style romane et gothique. Elle peut être visitée, et son accès est libre et gratuit.

Le cénotaphe

Le cénotaphe de la pointe Saint-Mathieu est un monument national qui a été édifié afin de rendre hommage aux marins morts pour la France. Il a été construit en 1327. La sculpture d’une haute stèle, montre une femme en deuil face à l’océan. Ce monument est ouvert au public, et donne régulièrement lieu à des expositions consacrées aux naufrages et aux marins disparus. Son accès est libre et gratuit.

En plus de ces lieux somptueux, vous avez la possibilité de partir faire des randonnées qui vous feront découvrir la pointe Saint-Mathieu sous un autre angle. Longez les falaises, découvrez des lieux retirés. La zone est riche de promenades agréables en tout genre. Pourquoi ne pas partir sur le célèbre sentier des douaniers GR34, ou encore visiter le Parc marin d’Iroise. D’ici, une vue imprenable, à couper le souffle, s’offrira à vous. Vous aurez la possibilité de voir, au loin, l’archipel Molène, et d’avoir le privilège d’une vue à presque 360 degrés sur la mer.

Vous l’aurez compris, la pointe Saint-Mathieu est un lieu incontournable à visiter pendant votre séjour en camping Finistère. Que ce soient les monuments, ou le paysage, vous ne pouvez qu’apprécier !

Mis à jour le

Précédent : La Pointe de la Torche | Suivant : La Pointe de Pen-Hir