La Pointe de Pen-Hir est tout simplement l’extrémité ouest de la presqu’île de Crozon et présente la particularité de posséder une surface très horizontale. Cette pointe est une roche composée de grès breton à l’érosion bien visible. Cette érosion elle vient notamment du 17ème siècle, époque fort agitée autour de la Pointe de Pen-Hir. Ce lieu marqué d’histoire sera une visite incontournable lors de votre séjour camping dans le Finistère !

L’histoire de Pen Hir et la Croix Lorraine

La pointe de Pen Hir se trouve à Camaret-sur-Mer et les Anglais n’ont eu de cesse de tenter d’y passer afin de débarquer, l’idée étant d’arriver au plus vite au port militaire de Brest. C’est ainsi que la bataille de Camaret-sur-Mer, ayant eu lieu en 1694, a notamment fait partie des confrontations participant à l’état actuel de la Pointe. En juin de la même année la flotte anglo-hollandaise fut par ailleurs vaincue par Vauban et ce à l’aide des fortifications.

La Pointe de Pen-Hir possède en outre une jolie place dans l’histoire étant donné qu’au moment de la libération c’est à cet endroit qu’a été installée une très importante Croix Lorraine de granit nommée “Monument aux Bretons de la France Libre”. C’est par ailleurs ni plus ni moins que le Général de Gaulle en personne qui inaugura la croix le 15 juillet 1951.

En 1996 le monument se retrouve classé monument historique, un bel hommage aux habitants de Bretagne qui ont su répondre à l’appel du 18 juin 1940 du Général de Gaulle.

Si la Pointe de Pen-Hir semble emplie de bien des mystères c’est parce que bien que située en France il s’agit d’un endroit encore trop peu connu malgré toutes les particularités qu’elle a à offrir à celles et ceux qui souhaiteraient s’y intéresser d’un peu plus près. Son relief peut par exemple changer d’une visite à l’autre et c’est notamment l’une des raisons qui pousse régulièrement les habitants des environs à se rendre sur place et ce afin, aussi, de profiter du calme qui y règne.

Les falaises de Pen Hir

Juchées à une hauteur de 70 mètres, les falaises proposées par le lieu offrent un véritable plaisir visuel en donnant le sentiment de venir se jeter dans la mer d’Iroise. Les plus curieux et agiles osent parfois venir tenter une partie d’escalade le long des parois en question qui en font un lieu très prisé des amoureux d’escalade.

La Pointe de Pen-Hir reste toutefois surtout connue pour la vue qu’elle propose à qui oserait se rendre sur ses hauteurs. Lorsque les nuages se dissipent il est aisé, sans trop faire d’efforts, de contempler sur le côté sud la baie de Douarnenez mais aussi l’extrémité de la Cornouaille ou encore la Pointe de Beuzec et la Pointe du Raz. Côté nord la vue vous amènera de l’anse de Plougonvelin à certaines des îles du Ponant.

Pour une visite de la Pointe de Pen-Hir dans des conditions optimales la meilleure solution reste d’emprunter le chemin de randonnée GR34. Commencez par admirer les mouvements poétiques et relaxants des oiseaux comme des vagues puis attardez-vous dans les sentiers côtiers avant de remonter jusqu’à atteindre les alignements de Lagatjar. Le tout sans oublier de faire un tour au Musée de la Bataille de l’Atlantique, au Manoir Saint-Pol de Roux ou encore au mémorial des Bretons de la France Libre.

Comment se rendre à la Pointe de Pen-Hir ?

  • Vous pouvez prendre une voiture en sachant qu’une heure de trajet est à prévoir au départ de Brest.
  • En empruntant un bus vous pouvez vous rendre à Camaret-sur-Mer grâce à la ligne 34 (Brest-Camaret) ou à la ligne 37 (Quimper-Camaret).
  • Enfin, du mois d’avril au mois de septembre des bateaux font le trajet entre Brest et Camaret avec un départ de Brest qui a généralement lieu à 9h et un retour de Camaret à 18h.

 

 

 

Mis à jour le

Précédent : La Pointe Saint-Mathieu | Suivant : Le Phare de l’île vierge