Particulièrement apprécié des touristes mais aussi des habitants des environs qui aiment s’y promener, le site du Hénan est un lieu connu et datant du 15ème siècle que l’on retrouve sur les rivages de l’Aven comme le long du GR 34. Il s’agit d’un endroit particulièrement apprécié et très agréable en toutes saisons tant il est parfaitement préservé par toute la verdure et la nature qui l’entourent de manière générale. Le site du Hénan est donc idéal pour se lancer dans une balade afin de découvrir par la suite l’arboretum mais aussi les trois fontaines, la chapelle Sainte Marguerite ou encore l’incontournable moulin à marée. Ce moulin c’est ni plus ni moins qu’une véritable et légitime fierté, une beauté indissociable du patrimoine et du paysage névézien.

Actuellement et après une restauration complète de son fonctionnement il est également capable de produire de la farine de façon ponctuelle, processus auquel on peut avoir la chance d’assister en certaines occasions. Vous êtes tentés par cette visite pour votre futur séjour camping dans le Finistère ? Voici quelques détails.

Le site du Hénan

Il y a de nombreuses années Le Hénan devait s’écrire “Heznant” et avait pour sens : “demeure de la vallée”. On trouve sur place une grande richesse en terme de patrimoine avec la chapelle Sainte Marguerite, le château, la maison du meunier, le moulin et les trois fontaines qui n’étaient ni plus ni moins que le lieu de travail des tisserands des environs.

Le site du Hénan peut également se targuer d’être un véritable écrin de verdure, un lieu où la nature prend toute sa place, situé au bord de l’Aven. C’est par ailleurs lorsque l’on est sur les bords de l’Aven que l’on peut distinguer et observer au mieux les nombreux oiseaux qui se trouvent au coeur de la vasière. Parmi les différentes espèces d’oiseaux on note la présence de la courlis cendrée, du grand cormoran, de l’aigrette, du Tadorne du belon ou bien même du héron cendré… Il est également possible de partir à l’aventure dans la forêt afin de découvrir une grande variété d’arbres de l’arboretum.
 

Le Moulin à Marée

Le Moulin à Marée existe lui depuis le 15ème siècle et était à l’époque la propriété de la Seigneurie du Hénan. Son fonctionnement est encore aujourd’hui assuré par le flux et le reflux de la rivière qui est elle-même dépendante des diverses marées. Ce moulin est par ailleurs un monument historique à la beauté indiscutable. Les pierres de taille qui le constituent sont très importantes de par leurs dimensions et ont pour origine la carrière de Kerochet qui se trouve à 1 kilomètre en contrebas, en direction de la rivière.

La toiture du moulin est composée de façon très originale avec son toit qui possède quatre pans ainsi qu’une cassure toujours bien présente et visible et qui laisse aisément deviner que la toiture était composée de chaume par le passé.

 

Mis à jour le

Précédent : L’Abbaye du Relec | Suivant : Le top des galeries d’art et ateliers d’artistes dans le Finistère