Le paysage de la Pointe du Van

On trouve la pointe du Van totalement à l’Ouest de la commune de Cléden Cap Sizun, à 85km de notre camping en Bretagne. A l’image de la pointe du Raz, la pointe du Van est également considérée comme l’une des gardiennes de la baie des Trépassés. Elle est cependant largement mieux conservée que l’autre pointe et est par conséquent souvent plus appréciée par ses visiteurs qui aiment beaucoup le fait qu’elle soit mieux préservée, à l’abri des conséquences d’un tourisme qui se révèle parfois beaucoup important et dévastateur.

Géologie de la Pointe du Van

La pointe du Van est composée d’une roche plus friable que celle de sa petite soeur, ce qui la rend plus sensible aux dégâts pouvant être causés par la mer. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’en terme purement géologique elle ne ressemble plus vraiment à une pointe. Toute son extrémité a subi les conséquences d’une érosion évidente. On peut emprunter sur la pointe du Van de nombreux chemins et se laisser aller en terme de promenades. C’est d’ailleurs là tout ce qui fait l’originalité de l’endroit et des découvertes que l’on peut y faire. Les balades peuvent y être assez longues et prêtent aux changements permanents tant le lieu est original dans sa forme.

Histoire de la Pointe du Van

Sur les hauteurs de la pointe du Van on trouve le village actuellement connu sous le nom de Trouguer. En haut des falaises de la pointe, dominant la Baie des Trépassés, on peut voir ce dernier à proximité d’un très large bâtiment romain dont les restes, très nombreux, jonchent le sol. C’est dans cette partie du littoral que l’on retrouve beaucoup de culture, avec ces villages à la population importante. Mais c’est aussi et malheureusement pour cette raison que ce qu’il restait des constructions a été tristement nivelé pour arriver à une taille très réduite alors qu’il y a plusieurs dizaines d’années celle-ci était à retrouver à plusieurs mètres au-dessus du niveau du sol.

La Randonnée de la Pointe du Van

La pointe du Van possède toutes les qualités pour être un parcours de randonnée idéale.

Une fois garés au parking des Moulins de Trouguer vous pourrez vous lancer en partant vers le Nord afin de vous rendre au sentier côtier en passant par la four à pain de Keriolets.

Par la suite vous devrez suivre le GR 34 afin de vous rendre à la pointe du Van. En continuant sur 500 mètres vers le Sud vous retrouverez la chapelle Saint-They non sans oublier de découvrir deux fontaines en chemin.

Une fois la chapelle derrière vous il faut continuer en direction du Sud sur un total de 150 mètres avant de partir sur la gauche en direction du Trouguer.

Avant d’atteindre la route vous repartirez vers la droite avant de retrouver le GR 34. En suivant vous pourrez découvrir le petit port du Vorlen puis l’hôtel de la pointe du Van avant de partir à gauche pour rejoindre Kertanguy puis Kerogel.

Vous atteindrez ainsi la chapelle Saint-Tugdual et vous grimperez puis descendrez, direction Kerléodin. Dirigez-vous alors vers la D7 et prenez le chemin “pointe de Castelmeur”. C’est là que vous reprendrez le sentier côtier avant d’aller vers l’Ouest via le GR 34 et vous vous retrouverez ainsi à votre point de départ.

Mis à jour le

Précédent : Le château de Trévarez | Suivant : Le Château de Kerjean