L’archipel des Glénan

Où est l’archipel des Glénan ?

L’archipel des Glénan est de toute beauté et se présente comme la petite fierté de la Bretagne avec son eau transparente et ses magnifiques plages. Cet incontournable chapelet d’îlots se trouve à 10 milles marins au sud de la commune de Fouesnant dans le Finistère, en Bretagne sud, à seulement une heure de traversée du continent et du Domaine de Pendruc. Les îles pittoresques qui la composent sont éparpillées sur une mer calme bleue azur et offrent un coin paradisiaque pour une escale riche en découvertes et en émotions.

decouvrir archipel des glenans

L’ile Saint Nicolas

Cet île sans aucune construction est classée « site naturel pittoresque » pour la concentration de merveilles maritimes et sa flore particulièrement riche. C’est sur cette île que l’on peut observer dans son environnement naturel la fleur narcisse des Glénan, une plante endémique de France. Son aspect naturel est bien préservé pour donner aux visiteurs un environnement simple et sauvage, ce qui est de plus en plus rare. Saint Nicolas est la capitale de l’archipel et on y trouve le Centre International de Plongée des Glénan.

l'ile cigogne archipel des glenans

L’île de Quignénec

Cette île à l’ouest de Quignénec est l’association de trois îlots très proches qui formaient autrefois un seul bloc. Elle est caractérisée par des ruines de bâtiments anciens et d’une petite ferme vétuste qui inspirent la sérénité, idéale pour ceux qui recherchent le calme et la tranquillité.

ile de bananec

L’île de Loch

Il s’agit de la plus grande île de l’archipel par sa superficie. Elle abrite une colonie mixte impressionnante de goélands argentés et bruns qui y trouvent les plantes dont ils raffolent. On y distingue une ancienne ferme avec un étang d’eau saumâtre qui a été aménagé pour devenir un fructueux centre de pisciculture moderne. Une usine de construction de soude y a été construite autrefois, mais elle a été abandonnée après.

ile de penfret les glénans

Auteur des photos Matthieu Faure et Jean Jacques Abalain

archipel des glenan en finistère

Les iles principales de l’archipel

Le très convoité archipel des Glénan possède neuf îles principales et de nombreux îlots. Il offre un vaste terrain de balade, de baignade, de plongée sous-marine et d’exploration enrichissante, avec une faune et une flore impressionnantes. Les vacanciers tombent inévitablement sous le charme de cette destination tropicale. C’est également un véritable petit paradis pour les pêcheurs. Voici les îles les plus visités de l’archipel des Glénan et leurs attractions principales.

ile saint nicolas glénan

L’ile Cigogne

L’île Cigogne qui se trouve au centre de l’archipel est facile à repérer avec son fort construit en 1756 et au sommet duquel est bâti un phare pour guider les corsaires. Une tour sert de base d’étalonnage de vitesse pour les avions de l’armée. Cette île qui appartient à l’Etat abrite une école de voile mondialement connue. Elle possède une longue piste de randonnée qui plaira aux amoureux de la nature.

ile de quignénec

L’île de Bananec

Cette petite île aux eaux calmes est reliée à Saint Nicolas par un long cordon de sable appelé tombolo qui se découvre à marée basse. Elle appartient à l’école de voile Les Glénan qui y a établi la seule grande construction qui s’y trouve. C’est le lieu de balade parfait pour respirer le grand air marin et l’escale idéale pour les voiliers.

ile de loch archipel des glenans

L’île de Penfret

Cette île, la plus à l’est de l’archipel, abrite également un phare ancien ainsi que le sémaphore des Glénan haut de 26 m avec 8 m de diamètre. Au XIXe siècle, un fort avec trois canons et deux mortiers y a été construit, mais après le désarmement, il n’en reste plus que des ruines. Cette île est la plus chargée en histoires et relate les activités de l’armée scientifique durant la première Guerre Mondiale. Depuis 1984, l’alimentation en électricité sur cette île est assurée par une éolienne.